Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18 décembre 2014

Ring

littérature japonaise,roman fantastique,science-fiction,Kôji SuzukiRing : l’intégrale de Kôji Suzuki paru en 2014 chez Pocket.
 
Kazuyuki Asakawa est journaliste. Il y a quelques jours, sa nièce est morte subitement d’une crise cardiaque alors que c’était jusqu’ici une adolescente en pleine santé. Prenant exceptionnellement le taxi pour rentrer chez lui, Asakawa écoute le chauffeur lui raconter comment un adolescent en mobylette est décédé brutalement à un feu rouge peu de temps avant.
 
Intrigué, Asakawa enquête et découvre que deux garçons et deux filles, dont sa nièce, sont morts d’une crise cardiaque au même moment. En remontant la piste, il apprend que ces quatre jeunes gens ont loué un chalet dans un camp de vacances. Là, il découvre une vidéo. Cette cassette a été vue par les quatre adolescents et cette vision les condamne à mort. Pour éviter de mourir, comme les avertit quelqu’un dans la cassette, ils doivent accomplir quelque chose mais Asakawa qui visionne cette cassette ne le saura pas car les adolescents ont effacé ce passage pour s’amuser.
 
Asakawa a alors une semaine pour essayer de reconstituer les instructions disparues s’il ne veut pas subir le même sort que sa nièce. Effrayé par le contenu de la vidéo, il en parle à un ami professeur d’université, Ryuji Takayama qui tient absolument à la voir. Ils se rendent compte alors que la vidéo n’a pas été filmée mais provient de l’esprit d’une personne défunte qui possédait un don paranormal très puissant. Asakawa et Takayama vont reconstituer la vie de Sadako Yamamura, la jeune médium qui est à l’origine de cette vidéo mystérieuse…
 
Ici sont regroupés trois romans de Kôji Suzuki consacré à Sadako Yamamura. Impossible de parler de Double Hélice et de La Boucle, les deux romans qui suivent Ring, sans dévoiler l’intrigue de ces romans qui m’a scotché ! Cet auteur mélange paranormal et science avec énormément de talent.
 
Les trois romans se suivent en créant une histoire très cohérente ! On retrouve des personnages de Ring dans Double Hélice et dans La Boucle mais à chaque fois l’auteur nous surprend et nous déstabilise car les théories échafaudées pendant la lecture du roman précédent s’effondre à la lecture du suivent !
 
J’avais entendu parler de l’adaptation cinématographique de Ring, un premier film réalisé en 1997 par Hideo Nakata dont voici la bande-annonce en version originale sous-titrée en anglais :
 
Ce film a aussi fait l’objet d’un remake américain en 2002 par Gore Verbinski dont voilà la bande-annonce en français :
 
Les deux films s’éloignent du livre original en féminisant le personnage principal et les suites n’ont rien à voir avec les deux romans qui suivent Ring. L’univers développé par Suzuki est mille fois plus intéressant qu’une banale histoire de fantôme comme le laisse suggérer ces films.
 
Cet auteur, que je ne connaissais absolument pas, est à mettre au niveau d’un Stephen King tant il maîtrise la narration et les personnages (même si, en dehors de Sadako, ses personnages féminins sont assez transparents et stéréotypés).
 
J’ai hâte de découvrir plus de livre de sa bibliographie et surtout de lire son dernier roman S où l’on retrouve Sadako Yamamura.
 
Vous voulez en lire un extrait ?
littérature japonaise,roman fantastique,science-fiction,kôji suzuki

06:50 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : littérature japonaise, roman fantastique, science-fiction, kôji suzuki |

14 décembre 2014

Oups !

Ma collègue a fait une boulette en cataloguant…
bibliothèque,livre
 
Voici le détail :
bibliothèque,livre
Mais qu’est-ce qu’on a ri !
 
Oui, les bibliothécaires peuvent avoir l’esprit mal placé…

15:26 Publié dans Boulot boulot | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bibliothèque, livre |

10 décembre 2014

Pratique de lecture chez les people -154

potins,people,jake gyllenhaal,pratique de lecture,cinéma
Jake Gyllenhaal apperçu lecture en main.
 
potins,people,jake gyllenhaal,pratique de lecture,cinéma
T. H. White, The Once and Future King.
 
Dans ce cycle de 4 livres plus un autre, publié après la mort de l’auteur, T. H. White explore l’enfance et l’éducation du Roi Arthur puis son avènement comme roi ainsi que la romance entre Guenièvre et Lancelot. Ces romans de fantasy ont été publiés entre 1938 et 1958. Le premier roman a d’ailleurs été adapté par Disney mais dans l’esprit maison avec humour et chansons.
 
Les quatre premier tomes sont disponibles en français (ici, , et ici et encore ).

12:16 Publié dans Paillettes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : potins, people, jake gyllenhaal, pratique de lecture, cinéma |

06 décembre 2014

Brèves de banque de prêt -9

Une petite fille qui vient s’inscrire. Elle dit à ma collègue : « T’es belle ! ».
 
Moi, je relève la tête de l’ordi en plein dans la rédaction de son compte de lectrice. Et elle ajoute, après une pause, me regardant : « T’es belle aussi. »
 
Ouch, frappée de plein fouet par la commisération d’une gamine de 5 ans !

19:04 Publié dans Boulot boulot | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bibliothèque, usager |

03 décembre 2014

Ornements littéraires

Il existe un site qui permet d’acheter des bijoux très originaux. C’est sur ce site que j’ai trouvé une créatrice de bijoux dont les bracelets sont à tomber par terre et font un cadeau parfait pour une bibliothécaire, une libraire ou une amoureuse des livres en général.
 
Voici quelques exemples des créations de Lauren Davidson sur Accessoreads.
livre,bijoux,design
Bracelet-manchette d’après Moby Dick d’Herman Melville.
 
livre,bijoux,design
Bracelet-manchette d’après Les Quatre filles du Docteur March de Louisa May Alcott.
 
livre,bijoux,design
Bracelet-manchette d’après Orgueil et préjugés de Jane Austen.
 
livre,bijoux,design
Bracelet-manchette d'après Frankenstein de Mary Shelley.
 
livre,bijoux,design
Bracelet-manchette d'après De l'autre côté du miroir de Lewis Carroll.
 
livre,bijoux,design
Bracelet-manchette représentant des livres anciens.
 
livre,bijoux,design
Bracelet-manchette représentant un catalogue de bibliothèque.

07:01 Publié dans Art | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : livre, bijoux, design |

01 décembre 2014

Pratique de lecture chez les people -153

potins,people,Anne Hathaway,pratique de lecture,cinéma
Anne Hathaway surprise incognito dans un magasin avec :
 
potins,people,Anne Hathaway,pratique de lecture,cinéma
Carl Rollyson, American Isis: The Life and Art of Sylvia Plath.
 
Une biographie de l’écrivain américaine, Sylvia Plath écrit à l’occasion du cinquantième anniversaire de sa mort.

09:32 Publié dans Paillettes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : potins, people, anne hathaway, pratique de lecture, cinéma |

29 novembre 2014

Tokyo Zodiac Murders

Littérature japonaise,roman policier,Soji ShimadaTokyo Zodiac Murders de Soji Shimada paru en 2013 chez Rivages.
 
1936 au Japon, le peintre Heikichi Umezawa est assassiné dans son atelier. C’est un véritable mystère car le meurtre a eu lieu dans une pièce fermée à double tour. La police découvre sur place un texte où Heikichi expose son projet d’assassiner ses 4 filles et ses 2 nièces qui vivent sous son toit, de les découper et avec les plus belles parties de leurs corps, de créer une déesse nommée Azoth en se basant sur l’alchimie et l’astrologie occidentale. Peu de temps après la mort du peintre, on retrouve les morceaux des corps de 6 filles disséminés dans tout le Japon. La police en conclut que c’est la seconde épouse de Heikichi qui est coupable mais Masako clame son innocence.
 
Quarante ans plus tard, Kiyoshi Mitarai, un astrologue, est contacté par une dame dont le père ex-policier, vient de décéder. Celui-ci a laissé une lettre où il confesse avoir été celui qui a dispersé les corps des 6 jeunes filles. Il a eu à l’époque un rapport sexuel avec la fille aîné du peintre que l’on a retrouvé assassinée et sa maison cambriolée. Craignant d’être accusé de ce meurtre, il accepte de cacher les corps découpés des jeunes filles comme le lui ordonne une lettre de chantage émanant d’un groupuscule.
 
Afin d’innocenter son père et de laver son honneur, sa fille demande à Kiyoshi d’enquêter car ses talents de détective lui ont été rapporté. Aidé de son ami et factotum Kazumi Ishioka, Kiyoshi va essayer de résoudre cette affaire très célèbre, qui a défrayé la chronique et qui passionne toujours les détectives amateurs.
 
Quelle belle réussite que ce roman policier ! J’ai d’abord été intriguée par le style car le roman commence par la lecture du testament de Heikichi qui est assez fastidieuse puis, enfin, vient l’enquête proprement dite où comme dans les romans policiers classiques, c’est le raisonnement et l’intellect du détective qui va permettre de résoudre l’énigme qui paraît très alambiquée !
 
Je n’ai pas pu poser le roman tant j’avais hâte de connaitre le dénouement hors, l’auteur est très astucieux, la solution de l’énigme, je l’avais déjà lu… puisque le lecteur est invité à se creuser les méninges au même rythme que Kiyoshi.
 
Ce roman pourrait dérouter ceux qui cherchent un thriller ou un roman policier avec de l’action car ici, c’est par l’échange entre Kiyoshi et Kazumi que la clef du mystère est révélée. J’espère que d’autres romans de cet auteur seront traduits en français et que j’aurais l’occasion de lire d’autre aventure de cet astrologue japonais qui rappelle Sherlock Holmes.
 
Vous voulez en lire un extrait ?
Littérature japonaise,roman policier,Soji Shimada

23:51 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : littérature japonaise, roman policier, soji shimada |