Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29 août 2015

Derniers jours

littérature britannique,roman fantastique,adam nevillDerniers jours d’Adam Nevill paru en 2014 chez Bragelonne.
 
Kyle Freeman est documentariste. Avec son cameraman Dan Harvey, ils ont l’habitude de travailler avec un budget très serré sur une période de temps très courte, c’est ce que l’on appelle le cinéma guérilla. Malheureusement, même si ses films ont été reconnus par la critique, Kyle se retrouve dans une situation financière délicate.
 
C’est pourquoi l’offre de Max Solomon va lui sembler un cadeau du ciel ! Certes le tournage est dense, onze jours seulement ; certes le planning est déjà prévu, pas de temps pour faire des repérages et Kyle ne choisit pas totalement l’angle de son sujet. Mais malgré tout ça, il reçoit 100 000 livres et il a le contrôle créatif. C’est une chance inespérée pour lui.
 
Ce Monsieur Solomon qui, jusqu’ici avait fait fortune dans les livres et les vidéos de développement personnels, souhaite que Kyle tourne un documentaire sur une secte créée par un gourou qui se faisait appeler sœur Katherine. Les membres de cette secte sont morts dans les années 70 aux États-Unis mais d’anciens adeptes clament qu’elle pouvait entrer en contact avec des esprits.
 
Kyle et Dan commencent par interroger une des premières adeptes lorsque la secte était encore en Grande-Bretagne et des événements étranges vont rapidement se manifester car tous les lieux où cette secte s’est établie sont manifestement hanté. Mais Kyle et Dan doivent se dépêcher car les anciens adeptes meurent rapidement dans des circonstances troublantes.
 
De livre en livre, Adam Nevill commence a vraiment développer un style et des sujets qui lui sont propres. L’idée de la secte est brillante et l’intrigue est riche et palpitante. Les phénomènes paranormaux s’accumulent pour atteindre un final que j’ai trouvé parfait. Beaucoup de frisson et un peu de gore : un bon cocktail pour ce roman de genre d’un auteur qui va bientôt devenir un incontournable dans la littérature fantastique contemporaine !
 
Vivement que tous ses romans soient traduits…
 
Vous voulez en lire un extrait ?
littérature britannique,roman fantastique,adam nevill

18:14 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : littérature britannique, roman fantastique, adam nevill |

27 août 2015

Pratique de lecture chez les people -163

potins,people,Alessandra Ambrosio,pratique de lecture,mode
La top model Alessandra Ambrosio a choisi une lecture olé-olé pour ses vacances.
 
potins,people,Alessandra Ambrosio,pratique de lecture,mode
E. L. James, Fifty Shades Darker.
 
Le second tome des aventures érotiques de Anastasia Steele et Christian Grey.
 
Ce roman est disponible en français.

19:08 Publié dans Paillettes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : potins, people, alessandra ambrosio, pratique de lecture, mode |

24 août 2015

Pratique de lecture chez les people -162

potins,people,Emily Blunt,pratique de lecture,cinéma
La belle Emily Blunt ne part pas en vacances sans sa lecture.
 
potins,people,Emily Blunt,pratique de lecture,cinéma
Gillian Flynn, Gone Girl.
 
Ce livre a été également vu entre les mains de Sarah Jessica Parker.
 
La crise financière ayant réduit leur train de vie, Amy et son mari Charlie déménagent dans le Missouri. Ils sont mariés depuis 5 ans, quand en rentrant chez lui, Charlie découvre sa maison sans dessus dessous et sa femme a disparu. Interrogé par la police, Charlie fait figure de premier suspect car, en procédant aux investigations nécessaires pour retrouver Amy, les policiers découvrent de nombreuses zones d’ombres dans ce couple qui apparaissait tout à fait anodin à première vue.
 
Ce roman est disponible en français

08:00 Publié dans Paillettes | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : potins, people, emily blunt, pratique de lecture, cinéma |

21 août 2015

Les Yeux plus grands que le ventre

Littérature brésilienne,roman historique,roman policier,Jô Soares Les Yeux plus grands que le ventre de Jô Soares paru en 2013 chez Les Deux Terres (existe aussi en poche).
 
À Rio de Janeiro dans les années 30, quatre femmes sont retrouvées assassinées et leurs corps nus ont été mis en scène d’une façon très caractéristique : chacune tient un instrument d’un quatuor à cordes et devant elles, les témoins remarquent une nappe avec un panier de pique-nique. Elles ont toutes étaient énucléées et un morceau de papier est enfoncé dans leur bouche. Ces quatre femmes s’avèrent avoir toute un point commun, elles sont toutes très grosses.
 
Branle-bas de combat au commissariat car ces femmes faisaient parties de la haute société, proche du régime fascisant en place. Le commissaire Mello Noronha doit répondre à ses supérieurs et résoudre cette étrange affaire très rapidement. Malheureusement, il est complètement perdu devant la bizarrerie de ces crimes. Ces femmes ont en effet été étouffées par des desserts dont chacune avait la recette froissée dans la bouche.
 
Intervient alors Tobias Esteves, un ex-policier portugais, qui se trouve être propriétaire de plusieurs pâtisseries portugaises au Brésil. Il met son talent au service de Noronha aidé peu après par une reporter intrépide. À eux trois, secondé par l’adjoint du commissaire, Calixto, un homme bien bâti mais plutôt trouillard, ils ne seront pas de trop pour résoudre ce mystère car bientôt, d’autres grosses femmes sont découvertes mortes dans Rio…
 
Ici l’intrigue policière est complètement anecdotique car dès le début, le lecteur connaît le tueur et ses motivations mais la galerie de personnages croqués par Soares vaut le détour ! L’histoire est loufoque de bout en bout et l’auteur donne sans vergogne dans l’humour noir. C’est un régal à lire ! Car oui, les meurtres sont atroces mais leur exagération les font tomber dans le comique et plusieurs réflexions des personnages ou certaines situations sont à éclater de rire.
 
Jô Soares est un auteur à découvrir. J’avais lu par le passé Élémentaire, ma chère Sarah où là aussi, l’intrigue policière est l’occasion pour l’auteur de développer son talent humoristique mais aussi de faire voyager le lecteur dans le temps car ses reconstitutions sont parfaites !
 
Vous voulez en lire un extrait ? 
lLittérature brésilienne,roman historique,roman policier,Jô Soares

06:49 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : llittérature brésilienne, roman historique, roman policier, jô soares |

19 août 2015

Katie Holmes et ses copines

Quand Katie Holmes et ses copines vont à la bibliothèque, ça donne ça !
potins,people,bibliothèque,katie holmes
 

23:31 Publié dans Paillettes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : potins, people, bibliothèque, katie holmes |

18 août 2015

Accrocher son roman favori au mur

Quoi de mieux qu’une œuvre d’art qui évoque son roman préféré ?
 
Dans la boutique Etsy d’Alarm Eighteen de Jack Tuckwell, on découvre des créations magnifiques en livre qui illustrent un roman.
 
design,livre
Harry Potter
 
design,livre
Le Seigneur des Anneaux
 
design,livre
Le Trône de Fer

10:39 Publié dans Art | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : design, livre |

15 août 2015

Cauchemar génétique

littérature américaine,thriller,douglas preston,Lincoln ChildCauchemar génétique de Douglas Preston et Lincoln Child paru en 2014 chez J’ai lu.
 
Guy Carson est microbiologiste et travaille pour GeneDyne, une entreprise de biotechnologie. Il est envoyé dans le désert du Nouveau-Mexique pour remplacer Franklin Burt qui a dû quitter son poste pour raisons de santé. Au Mont Dragon, là où se trouve le labo de pointe de GeneDyne, Carson va plancher sur le virus de la grippe afin de le modifier génétiquement pour créer un vaccin définitif à cette maladie.
 
Mais les choses ne se passe pas comme prévue car ce qui devait être une tâche assez simple s’avère, pour des raisons que Carson ignore, beaucoup plus compliquée que prévu. Le virus de la grippe modifié qu’il met au point est un virus extrêmement mortel !
 
J’ai lu avec plaisir ce roman, étant fan de techno thriller. Malheureusement, celui-ci a un peu vieilli car les techniques présentées comme super innovantes dans le roman, sont devenues notre quotidien aujourd’hui…
 
Les personnages sont esquissés à grands traits mais comme le suspense est au rendez-vous, on ferme volontiers les yeux sur ces défauts.
 
Vous voulez en lire un extrait ?
littérature américaine,thriller,douglas preston,Lincoln Child

00:38 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : littérature américaine, thriller, douglas preston, lincoln child |