Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11 août 2006

Le moment Matthew de la semaine

medium_Matthew_McConaughey_a_Miami.jpg

20:30 Publié dans Paillettes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : potins, people, matthew mcconaughey |

About Adam

Je viens de regarder ce film, About Adam, de Gerard Stembridge avec Kate Hudson et Stuart Townsend (entre autres). C'est une comédie assez légère mais très amusante. Le hic : je l'ai vu en VO sans sous-titrage et c'est un film anglo-irlandais... J'ai du mal à comprendre l'accent anglais ou irlandais ! Mais le reste de l'histoire était accessible et tant pis pour les subtilités !


L'histoire ? Elle est assez simple en fait : Lucie est une jeune fille romantique qui désespère de trouver le Bon... Pouf, à son boulot (elle est serveuse/chanteuse), le Bon (Adam) débarque. Elle le présente à sa famille et tout se passe bien, c'est un garçon parfait pour elle.


Sa soeur, Laura (l'intello de la famille), découvre alors ce garçon qui lui récite des poèmes de Christina Rossetti, elle voit alors en lui un homme torturé et passionné (elle lit trop de littérature du XIXème siècle...). Parfait pour elle.


David, le frère, a besoin d'aide pour séduire sa copine, il demande alors à Adam de l'aider qui organise alors un scénario ultra machiavélique (j'ai toujours pas compris pourquoi la copine saute sur le frère...). David est complètement séduit par ce garçon, il est parfait pour lui (oui, lui aussi).


Et il reste une autre soeur, l'aîné, Alice. Alice est mariée, elle a un bébé mais son mari est un con qui ne la regarde plus. Adam la charme et elle se sent désirée et sexy. Il est parfait pour elle... Il y a un happy end bien sûr.


Mais ce qui m'a intrigué c'est le besoin de ce garçon de séduire à tout prix, de donner ce que ces personnes attendent ou désirent tout en restant un personnage très sympathique : il séduit même la spectatrice innocente ! À un moment, il dit que c'est parce qu'il aime donner aux gens... Perso, j'y crois pas trop. N'est-ce pas là le comportement d'un séducteur pathologique qui charme tout ce qui bouge, n'hésitant pas à mentir, ou du moins à dire aux autres ce qu'ils souhaitent entendre pour parvenir à ses fins ? Mais, ça reste un film... Une comédie... Ça existe vraiment les séducteurs pathologiques à votre avis ?

medium_About_Adam.jpg

02:15 Publié dans Moi je moi-même | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cinéma, kate hudson, stuart townsend |

09 août 2006

Devinette...

Savez-vous ce que sont ces objets ?

Le(la) gagnant(e) gagne un des objets ! Non, je rigole, je suis pas la fille à Rockfeller non plus !

Le(la) gagnant(e) gagne... toute mon estime ? Le droit de rejouer ? La satisfaction d'avoir trouvé ?

Réponse dans quelques jours.

Bon, c'est pas tout ça mais j'ai un mémoire à écrire et malgré tous mes voeux, il refuse de s'écrire tout seul... Allez ! Au boulot !

PS : Il y a un indice dans une des photos...

medium_Canard.jpg
medium_Fishie.jpg
medium_Flower_power.jpg
medium_Make_up.jpg
EDIT : Ce sont des sex toys.

EDIT 2 : Je viens de me rendre compte que j'ai oublié d'indiquer la provenance de ces jouets... Ils viennent tous de chez Secrète Arlette.

19:30 Publié dans Moi je moi-même | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : blablabla |

Slimming effect

Oyez ! Oyez !

Chez HP, ils ont inventé un « truc » qui va permettre à beaucoup d’entre nous d’accepter enfin de poser pour les photos… L’effet amincissant : en augmentant la taille de ce qu’il y a autour du personnage et en compressant légèrement le personnage, on obtient un effet naturel (enfin je trouve). Donc plus de « Oh non ! Ils sortent les appareils photos… Où est mon paréo ? (pour cacher les fesses) Où est ma tunique ? (pour cacher le haut) Où est mon chapeau de paille ? (avec un peu de chance, ils vont pas me prendre en photo paske là je suis complètement cachée) », plus de « Oh une photo de groupe alors qu’on est à table ! Tiens ? J’ai fait tomber ma serviette ! C’est le moment d’aller la chercher sous la table ! (et d’y rester tant que les appareils ne seront pas rangés à la place qu’ils méritent : dans leur housse !) ». Tout ça, je l’ai fait, et plus encore, je suis une spécialiste pour, opportunément, avoir un mouvement brusque au moment où on prend une photo de moi : « Oups, ratée la photo ! ». Je déteste être prise en photo mais je déteste par-dessus tout me voir en photo. Et comme, on n’a pas toujours ni la patience ni les connaissances techniques pour un Photoshop intégral ni un graphiste à demeure ni un Helmut Newton en pension, j’ai choisi de ne pas y apparaître.

Mais là, plus de souci avec un tel appareil, plus besoin de courir se cacher dans un coin comme une possédée à qui on promet un exorcisme totale (avec balançage d’eau bénie et tout) et ressembler alors à une folle prostrée dans un coin bavant de rage et éructant « Ta mère suce des bites en enfer » dès que quelqu’un a le malheur de sortir un appareil photo de sa poche… Que ne m’offre t’on un tel appareil pour mon anniversaire (le 1er décembre, ceci dit sans aucune intention cachée bien sûr !) ? Et quelle joie de pouvoir rassurer mes consoeurs phobiques des photos : non, vous ne serez pas des cachalots échoués sur un bord de mer si je vous prend en photo à la plage avec ça !

Ce merveilleux effet est disponible sur les HP Photosmart (pour le coup ils portent bien leur nom) R725, R727, R927 et sur les M425, M525 et M527.

Pas grand-chose à voir mais quand même : saviez vous que dans certains magazines féminins, on passe les mannequins à Photoshop ? C’est con ma question… Bien sûr que vous le saviez… Mais on ne fait pas que leurs gommer boutons, points noirs et autres pour leurs donner un visage lisse comme du plastique et qui donnerait des complexes à Barbie. Non, non… On leur ajoute du poids par Photoshop…

La vie est vraiment mal faite !

medium_slimming_effect.jpg

01:50 Publié dans Moi je moi-même | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : blablabla, photo |

08 août 2006

Babytalk

Vous avez sans doute entendu parler de cette couverture d'un magazine américain pour mère de famille qui montre un bébé nourri au sein...

Je ne rentrerais pas dans les histoires sur l'allaitement au sein pour ou contre, je ne vais pas non plus me lancer dans une critique des moeurs américaines qui condamnent des choses qui nous semblent tout à fait naturelles. Je vais juste, en plus de la couverture de ce magazine, vous montrer une photo que j'ai trouvé sur le même sujet : une femme allaitant à la BPI bossant ses cours par dessus le marché, ce qui peut éventuellement nourrir un débat beaucoup plus intéressant sur la difficulté de la maternité quand on travaille, d'autant plus si on suit encore des études...

Cela dit, une lectrice de Babytalk, a déclaré que son mari avait été « mal à l'aise » et qu'une autre a dû déchirer la couverture pour que sa famille ne voie pas la photo. C'est le problème quand on sexualise un acte que l'on trouve « trop, trop meuhgnon » quand ce sont des animaux en photos... Parce que j'ai beau chercher, je vois pas la moindre dose d'érotisme dans la vision d'un bébé au sein...

medium_BabyTalk.jpg
medium_femme_BPI.JPG

20:25 Publié dans Moi je moi-même | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : blablabla, bibliothèque |

05 août 2006

Garden State

medium_Garden_State.2.jpgJ'ai vu Garden State et je l'ai beaucoup aimé. Je l'ai trouvé tendre et poétique, amusant mais aussi réaliste (enfin moi, je me suis beaucoup reconnue dans Andrew Largeman). J'ai découvert Zach Braff dans Scrubs, série comique mais aussi très juste sur l'univers hospitalier. Il y est très drôle mais Garden State prouve qu'il a plus qu'un talent d'amuseur, il sait aussi raconter des histoires...

17:55 Publié dans Moi je moi-même | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : zach braff, cinéma, série tv |