Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21 juin 2006

Le moment Orlando de la semaine

Quand mon coeur fait Bloom... Oui je sais, c'est vraiment nul et rabâché sûrement ! Mais bon, allez ! On a le droit d'être con devant un joli garçon mais seulement quand il est en photo, hein, parce que sinon après c'est la méga honte "je veux mourir achevez moi monde cruel c'est trop injuste"... Quoi, ça vous est jamais arrivé ? Un garçon tellement beau que ça ne ai presque difficile de le regarder vous demande 1) l'heure, 2) une clope, 3) pourquoi vous le dévisagez merde alors on est pas dans un peep-show ! (question à choix multiples) et vous, vous ne pouvez que répondre : « Breuââr... Ben chais pas... *gloussement de dinde* », alors que d'habitude vous êtes vachement sûre de vous, genre je dirige une multinationale avec 1 million de personne sous mes ordre, bordel (je suis dans le trip Working Girl aujourd'hui) ! Et puis vous êtes super spirituelle d'habitude... dans la salle de bain... toute seule...

Pour les esprit chagrin : oui je sais Orlando est pas tout seul sur la photo ni dans la vie... Mais vous vous attendiez tout de même pas à ce qu'il soit célibataire ?!?!? Si ? Ah bon, ben tant pis alors... J'en chercherais où il est pas collé à sa copine mais ça va être coton, elle a l'air d'un vrai crampon celle-là (---> perfidie typiquement féminine)

medium_Orlando_Bloom_Kate_Bosworth_a_Rome.jpg

23:15 Publié dans Paillettes | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : potins, people, orlando bloom |

Commentaires

tu es raissont moi j'aime orlando bloom a tout mon coeur tout joure je parle a lui. mais je le vue a la photo tu sai pas comme en je sui .je sui tout joure malerheuz

Écrit par : rachida | 25 novembre 2007

c'est pas possible kil soit avec une moche comme s'elle a il est tellment beau ke les filles du monde ontier cracré sur lui meme une extrateresstre

Écrit par : jiji | 05 janvier 2008

orlando bloom tu a qu elle age ? est es se que tu a une amouresse ? est c est vrait qu a 21 ans tu a fait une chute de trois etages ? tu est supere bon est tu a une adresse msn si tu an na une tu poura me la passer mais je neux la passere a perssene est ton numero de telephone est si tu pouver me passer des information sur toi stp JE T AIME a oui une autre question tu abite ou est si on peus se rencontre

Écrit par : MARIE | 25 février 2008

ofeite tu aime le gothique ? est tu conner dotre stars sailebre si c est oui tu peus me les diren

Écrit par : MARIE | 25 février 2008

Bon... Je vais fermer les commentaires pour ce billet et ne plus JAMAIS tenter de faire de l'esprit en commentant une photo de people !!! Manifestement le second degré n'est pas la qualité la plus partagée au monde.

A rachida : tu peux parler autant que tu veux à la photo d'Orlando Bloom ou d'un autre, si elle te répond, c'est que tu as besoin d'une hospitalisation d'urgence en HP et par HP j'entends, hôpital psychiatrique et pas Hewlett Packard !

A jiji : Orlando Bloom peut coucher avec qui il veut, je m'en contrefous totalement ! Ma rubrique people n'a pas d'autres prétentions que d'être divertissante et vaguement moqueuse. Ça ne va pas m'empêcher de dormir que machin sort avec machine...

A MARIE : je n'ai pas bien compris ce que tu racontes... Mais dans le cas où tu t'adressais à moi, je te répond. Je n'ai pas 21 ans, je ne suis pas tombé du 3ème étage, je ne te donnerais pas mon adresse MSN ni mon n° de téléphone ni où j'habite, on ne se rencontreras jamais (Dieu merci), je n'aime pas le gothique (enfin, j'imagine que tu ne parles pas du mouvement artistique...) et je ne connais AUCUNE célébrité même pas un participant à une des nombreuses émissions de téléréalité. Concernant ta déclaration d'amour... ma foi, c'est bien gentil mais tu comprendras aisément que ce n'est pas partagé ! Si tu t'adressais à Orlando Bloom... Lis la réponse que j'ai écrit à rachida, je pense que ça peux te concerner également !

Écrit par : Callyrhoé | 26 février 2008

Les commentaires sont fermés.