Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24 mai 2006

Séduction : mode d'emploi

Aujourd'hui = j'allais au boulot à la BK après la pause déjeuner quand je vois un jeune homme sortir de la BPI, je le regarde comme ça, plus par habitude (oui, je regarde beaucoup les jeunes hommes dans la rue, le train, le métro...) et je me dit « Pas dégueulasse mais mal fringué », j'étais en train de le relooker mentalement quand il m'interpelle : « Mademoiselle, on va prendre un verre ? ». Un poil déstabilisée mais professionnelle jusqu'au bout, je refuse, je suis en retard pour le taf... Là, il me rétorque : « J'ai vachement envie de niquer... Il me faut une femme ! » Ouais, ça c'est de la drague ! Après tout, pourquoi s'emmerder avec les salamalecs de la séduction ! Ce ne sont que des conventions que nous imposent la société ! Soyons fous et allons droit au but ! Exprimons tous nos pulsions et cherchons à les satisfaire dans l'heure ! Quoique en y repensant, il a été très formel puisqu'il a proposé un verre avant... Comme quoi, même les rebelles ne peuvent vraiment dépasser les normes admises dans les relations...

Sur ce, je lui ai souhaité bonne chance dans sa recherche personnelle et lui ai conseillé d'essayer les touristes, le Centre est plein de jeunes étrangères déjà émoustillées d'être à Paris, France. Il m'a confié que les touristes, c'était pas si évident à lever car malgré la barrière de la langue, elles comprennent où il veut en venir et refusent. Maintenant, je m'interroge, n'ayant aucune barrière de langue avec lui et m'ayant clairement fait savoir quelles étaient ses intentions à mon égard, j'ai parfaitement compris ce qu'il voulait... Je dois avoir plus désespérée que je ne le pense...

19:30 Publié dans Moi je moi-même | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : blablabla |

Les commentaires sont fermés.