Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17 avril 2010

Une sacrée mamie

Une sacrée mamie.jpgUne sacrée mamie de Saburô Ishikawa, adapté du roman autobiographique de Yoshichi Shimada, paru en 2009 chez Delcourt « Ginkgo » (5 volumes à ce jour).

En 1958 à Hiroshima, Akihiro vit avec sa mère et son frère aîné. Ne pouvant élever deux enfants dans une ville encore sous le choc de la bombe atomique de 1945, la mère d’Akihiro l’envoie chez sa grand-mère à la campagne. C’est, pour le petit garçon toujours fourré dans les jupes de sa mère, un vrai coup dur : il quitte brutalement son environnement familier pour habiter dans un lieu qu’il ne connaît pas et chez une personne qui ne l’a vu que bébé. Sa grand-mère vit dans une masure au bord d’une rivière et apparaît tout d’abord peu sympathique. Le petit garçon doit s’adapter à cette vie besogneuse où l’on ne mange pas toujours à sa faim et où participer aux tâches ménagères n’est pas en option. Malgré tout, Akihiro et sa grand-mère développe un lien profond car sir la vie est laborieuse, l’amour et la tendresse y tiennent une grande place.

On découvre dans ce manga attendrissant et drôle qui enchantera les lecteurs de tous âges une grand-mère aussi philosophe que débrouillarde, toujours prête à rendre service à son prochain même si cela signifie avoir à se priver un peu plus.
Une sacree mamie-extrait-01.JPG
Cliquer sur l’image pour en découvrir un extrait (à lire dans le sens de lecture japonais).

08:33 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : manga |

Les commentaires sont fermés.