Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22 octobre 2011

Hanté et La Conspiration des fantômes

littérature britannique,roman fantastiquelittérature britannique,roman fantastiqueHanté et La Conspiration des fantômes de James Herbert paru en 2010 chez Milady.

David Ash est enquêteur pour l’Institut de Recherches Métapsychiques. Pourtant, il ne croit pas au surnaturel et s’évertue à dénoncer les charlatans et/ou les illuminés qui prolifèrent sur le terreau du paranormal.

Il est envoyé à Edbrook, un manoir de la campagne anglaise car les propriétaires sont persuadés d’être hantés et ont fait appel à l’Institut pour avoir des réponses.

Au manoir, il est accueilli par la famille Marielle, Robert, Simon et Christina, trois frères et sœur qui habitent le manoir avec leur tante Miss Tess Webb qui est aussi leur gouvernante et s’occupe d’eux depuis la mort de leurs parents quand ils étaient jeunes.

D’abord sceptique, David assiste à des évènements inexplicables que son rationalisme combat farouchement. Il est troublé tant par l’atmosphère des lieux que par Christina et révèle peu à peu pourquoi il s’intéresse au paranormal. En effet, très jeune, il a été confronté à la mort. Sa sœur et lui sont tombés dans un torrent, il a été sauvé mais pas sa grande sœur.

Pendant qu’il affronte ses démons et ceux du manoir, une collègue médium, Edith, ressent du danger autour de David et va tout faire pour l’avertir.

Trois ans après les évènements d’Edbrook qui l’ont particulièrement affecté, David est envoyé enquêter sur une hantise dans le sud-est de l’Angleterre. En arrivant dans la petite bourgade de Sleath, David expérimente un phénomène paranormal : il évite un enfant sur la route, il croit l’avoir percuté mais l’enfant s’est volatilisé. Son scepticisme, même ébranlé par son expérience passée, met ça sur le compte de son imagination.

En arrivant à Sleath, les habitants se montrent particulièrement peu accueillants et se méfient de David. Il est envoyé à la demande du pasteur local car une de ses ouailles est persuadée que son petit garçon, noyé dans sa baignoire quelques semaines auparavant, lui rend visite.

En enquêtant, David découvre que cette femme n’est pas la seule à voir des esprits, que tout le village est concerné et que la multiplication de ces apparitions annonce une manifestation funeste de grande ampleur.

Deux romans fantastiques à lire absolument dans l’ordre ce que je n’ai pas fait à mon grand regret ! Les histoires sont palpitantes et on découvre peu à peu la personnalité torturée du héros que son passé hante (littéralement !)

Vous vous en lire un extrait ?
littérature britannique,roman fantastique,james herbert

11:25 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : littérature britannique, roman fantastique, james herbert |

Les commentaires sont fermés.