Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10 décembre 2011

Le Front russe

littérature françaiseLe Front russe de Jean-Claude Lalumière paru en 2010 chez Le Dilettante (bientôt disponible en poche).

Le narrateur n’a qu’un rêve, voyager et ce, depuis qu’enfant, il s’est plongé dans des exemplaires du magazine Géo et dans un atlas offert par un parent. Il décide donc de quitter le Bordelais pour tenter sa chance dans l’administration qui pour lui est adéquat à la poursuite de son rêve, les Affaires étrangères.

Malheureusement, une bourde l’envoie sur le « front russe ». Ayant déplu au chargé du personnel, il finit à peine arrivé, relégué au « Bureau des pays en voie de création, section Europe de l’Est et Sibérie ». Ce bureau dans le 13ème arrondissement de Paris – bien loin du Quai d’Orsay – est en fait le placard pour tous les indésirables du ministère.

Malgré un chef qui se prend pour un militaire de la Seconde Guerre Mondiale, un collègue raciste, le jeune homme essaye de faire son travail pour se faire remarquer et avoir enfin la carrière diplomatique qu’il appelle de ses vœux. Mais la malchance le poursuit inexorablement !

L’auteur décrit le monde de la diplomatie française avec un humour grinçant. Son personnage est un naïf ambitieux qui, entre sa maladresse chronique et son manque de chance pathologique, finit par regarder sa vie avec beaucoup de lucidité. C’est un homme ordinaire qui aspire à une vie extraordinaire…

Vous voulez en lire un extrait ?
littérature française

12:46 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : littérature française, jean-claude lalumière |

Les commentaires sont fermés.