Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14 décembre 2011

Duma Key

littérature américaine,roman fantastique,stephen kingDuma Key de Stephen King paru en en 2009 chez Albin Michel (aussi disponible en poche).

Edgar Fremantle est un entrepreneur de travaux publics qui se débrouille plutôt pas mal dans son domaine. Un accident sur un chantier qui, non seulement va le diminuer physiquement, va aussi démolir sa vie bien ordonnée.

En effet, Edgar a souffert de terribles dommages au cerveau à cause de cet accident. De plus, écrasé par un engin de chantier, le côté droit de son corps est fracassé : sa hanche et sa jambe ont été pulvérisées, son bras droit a dû être amputé. Edgar doit non seulement réapprendre à marcher, à vivre avec un seul bras mais doit aussi réapprivoiser le langage et maîtriser une colère qui l’envahi parfois sans qu’il puisse la maîtriser.

Sa femme ne le reconnaissant pas l’homme qu’elle a épousé, elle demande le divorce. Edgar, déprimé, envisage le suicide, quand son psy lui conseille de changer d’air pour un temps. Edgar change radicalement de lieu de résidence car il quitte le froid Minnesota pour le climat tropical de la Floride. Il loue sur place une maison sur qui se trouve sur une île à l’extrême sud de la pointe floridienne.

Là, Edgar doit redécouvrir son corps, retrouver une routine et se lance dans la peinture. Mais progressivement, ses peintures semblent être inspirées par son bras droit, le bras manquant. Edgar accepte son don surnaturel jusqu’à ce qu’il découvre qui l’aiguillonne réellement et pourquoi. Mais pour cela, Edgar va devoir aller au cœur de cette île de Duma Key dont les plages sont paradisiaques mais dont l’intérieur est étrangement malsain.

Avec ce roman, Stephen King évoque à nouveau la figure du créateur confronté à sa création comme dans La Part des Ténèbres. Ici la création est visuelle car le héros est peintre ce qui entraîne chez Stephen King une attention accrue au détail des descriptions des lieux sur Duma Key et le lecteur voit à travers les yeux d’Edgar Freemantle.

La partie sur l’accident et les douleurs que cela a entraîné sonne tellement vraie que je n’ai pu m’empêcher d’y voir une réminiscence du très grave accident qu’à a eu Stephen King il y a quelques années. Si en tant que fan de Stephen King on est surpris de se retrouver en Floride et pas dans le Maine et si l’histoire surnaturelle entretient un suspense fascinant, j’ai surtout eu l’impression de lire un roman très personnel de l’auteur.

Vous voulez en lire un extrait ?
littérature américaine,roman fantastique,stephen king

14:02 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : littérature américaine, roman fantastique, stephen king |

Les commentaires sont fermés.