Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13 février 2012

Le Secret de Crickley Hall

littérature britannique,roman fantastique,james herbertLe Secret de Crickley Hall de James Herbert paru en 2011 chez Milady.

Presque un an après la disparition inexpliquée de Cameron, leur fils de 5 ans, Eve et Gabe Caleigh ainsi que leurs deux filles, s’installent dans le Devon. La maison qu’ils louent est à quelques kilomètres de la mer, adossée à une falaise, cette maison est très grande et assez sinistre. Elle a eu une terrible histoire car 60 ans plus tôt, elle servit de refuge à des orphelins que l’on a évacué de Londres pour les protéger du Blitz. Malheureusement, tous sont morts en 1943 lors d’une terrible inondation qui a fait de nombreux dégâts dans la ville située en contrebas de la maison.

La famille, déjà bouleversée par la perte de Cameron, assiste peu à peu à des manifestations étranges dans la maison : des sons ressemblant à la course de petits pieds en chaussettes dans le grenier, des coups sourds donnés dans un placard, la porte donnant sur la cave qui s’ouvre en grand alors qu’elle est systématiquement fermée à clef, des flaques d’eau qui sortent de nulle part dans le hall…

Tous ces éléments persuadent Eve que la maison est hantée mais Gabe, très rationaliste, n’y croit pas. Ils vont pourtant se documenter sur l’histoire de la maison et découvrir que les orphelins vivaient sous la férule d’un frère et d’une sœur qui les ont martyrisés. Mais est-ce l’inondation qui a tué ces enfants ou bien sont-ils morts sous les coups de leurs tuteurs ?

Ce roman fantastique plante une atmosphère propice aux manifestations surnaturelles, la tension monte en puissance petit à petit sans tomber dans l’horreur pure d’entrée de jeu. Malheureusement, le récit est alourdi par des répétitions et des détails qui n’ont rien à voir avec l’intrigue ce qui nuit à la fluidité de la lecture. Dommage, car ce roman démarrait bien…

Vous voulez en lire un extrait ?
littérature britannique,roman fantastique,james herbert

19:16 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : littérature britannique, roman fantastique, james herbert |

Les commentaires sont fermés.