Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01 mai 2012

Hunger Games


L’histoire se passe dans un futur proche ou lointain, après une catastrophe naturelle, sur les ruines des États-Unis. Panem est composé d’une ville-capitale – le Capitole – et de 13 districts qui sont chargés de produire différents biens pour le Capitole.

Après la révolte du 13ème district et son anéantissement, un jeu télévisé est organisé chaque année, les Hunger Games, pour rappeler que les districts n’ont aucune souveraineté et qu’ils sont, en fait, les esclaves des habitants du Capitole qui vivent dans un luxe ostentatoire pendant que la famine fait rage dans la majorité des districts.

Cet année-là, Katniss (16 ans) voit avec effroi sa petite-sœur de 12 ans, Prim, être sélectionnée pour les Hunger Games et, voulant la protéger, se propose de la remplacer. Un garçon, Peeta, est également tiré au sort pour aller au Capitole où s’affronteront dans un combat à mort 12 garçons et 12 filles âgés entre 12 et 18 ans issus des districts.

Mais Katniss a la survie chevillée au corps et possède un atout : son talent pour le tir à l’arc, qu’elle a perfectionné en braconnant dans la forêt interdite en dehors du périmètre de son district. Malgré cela, la jeune fille aura besoin de beaucoup de chance pour affronter les concurrents parfois mieux préparés qu’elle mais tout aussi déterminés à survivre.

Voici trois romans pour ados particulièrement exaltant, c’est une lecture très marquante et émouvante tellement l’auteur excelle à créer ce monde horrible où des enfants s’affrontent pour le plaisir d’une infime partie de la population. Les personnages sont tout en nuance à commencer par l’héroïne et l’auteur évite avec succès de tomber dans le manichéisme.

Ce sont des romans dont la lecture vous hante une fois refermés (j’ai dû faire un cauchemar à propos des Hunger Games deux ou trois fois…) et dont j’attends avec impatience de voir l’adaptation au cinéma.



Vous voulez en lire un extrait ?
littérature américaine,littérature jeunesse,science-fiction,suzanne collins

Commentaires

Bonjour, je n'ai vu que le film (tiré du 1er tome). Il semble que c'est moins sombre que les romans, plus lisse. J'ai aimé le film mais si je l'ai trouvé violent dans le propos. Je lirais peut-être les romans quand ils sortiront en poche. Bonne soirée.

Écrit par : dasola | 14 mai 2012

Bonjour Dasola,

je n'ai pas encore vu le film, je pense le voir lorsqu'il sortira en DVD... Je pourrais alors voir si comme tu le constates, il est plus lisse que les romans car il est vrai que, sous couvert de littérature jeunesse, les romans sont très durs dans leur propos. Je trouve ça très positif car c'est bien la preuve que les auteurs de littérature jeunesse prennent enfin leurs jeunes lecteurs au sérieux et que tous ne cherchent pas à les abêtir !

Je guetterai ta critique sur ton blog pour découvrir ton avis sur ces romans.

A bientôt !

Écrit par : Callyrhoé | 14 mai 2012

Les commentaires sont fermés.