Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15 septembre 2012

L’Exorciste

littérature américaine,roman fantastique,William Peter Blatty,cinémaL’Exorciste de William Peter Blatty paru en 2011 chez Pavillons poche.

Chris MacNeil est une actrice célèbre, récemment divorcée, en tournage à Washington. Elle y vit temporairement avec sa fille de 12 ans, Regan. La vie suit son cours lorsque la fillette manifeste un comportement étrange, de douce et aimante, elle devient agitée, solitaire, discutant des heures avec celui qu’elle appelle le Capitaine Howdy. Inquiète, Chris l’emmène voir un médecin qui diagnostique une hyperactivité mais la santé de Regan se dégrade de plus en plus et son attitude s’altère également.

Le médecin décide de poursuivre ses analyses, craignant une lésion au cerveau. Mais les résultats écartent toutes les théories auxquelles lui et ses confrères peuvent penser. Regan est devenue quelqu’un d’autre, d’une grande violence, se souillant, insultant tout le monde. Chris, effrayée, ne sait plus vers qui se tourner et elle, l’athée, en vient à penser qu’un démon possède sa fille.

La mort de son ami et réalisateur du film qu’elle tourne à Washington va impliquer un policier style Columbo qui va arriver aux mêmes conclusions que Chris : Regan, ou plutôt, la chose qui possède Regan, n’hésite pas à tuer… Un prêtre jésuite également psychiatre, Damien Karras, va se pencher sur le cas de Regan, d’abord armé de son savoir car sa foi défaillante et sa rationalité ne lui permet pas d’envisager l’existence du démon. Mais confronté à celui qui possède Regan, le père Karras va mettre son existence en péril pour le chasser du corps de la petite fille.

J’ai vu entièrement le film adapté du roman il y a quelques années. Auparavant, je n’en avais vu que des extraits qui m’avait proprement terrifiée. Un jour, prenant mon courage à deux mains, par une chaude après-midi ensoleillée d’été, j’ai enfin réussi à regarder ce fameux film. Depuis, je sais que je ne pourrais jamais le revoir tant le visionnage fut éprouvant pour mes nerfs !

J’étais curieuse de lire le roman éponyme et je ne suis pas déçue, c’est un très très bon roman fantastique. J’aime beaucoup le style de l’auteur et sa façon de construire son intrigue où le lecteur se doute très vite de quoi il retourne mais l’on observe les protagonistes patauger dans leurs certitudes, refusant de reconnaître l’évidence tant cette évidence parait incroyable qu’horrible. Le livre a eu presque autant de succès que le film et ce roman est vraiment un incontournable pour les amateurs de littérature fantastique.

Vous voulez en lire un extrait ?
littérature américaine,roman fantastique,William Peter Blatty,cinéma

12:13 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : littérature américaine, roman fantastique, william peter blatty, cinéma |

Les commentaires sont fermés.