Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03 novembre 2012

Impact

littérature américaine,thriller,douglas prestonImpact de Douglas Preston paru en 2011 chez L’Archipel (aussi disponible en poche).

Abby Shaw est une jeune femme de 20 ans, très brillante, elle a pourtant été renvoyée de Princeton car elle passait plus de temps à suivre des cours d’astronomie que sa prépa-médecine pour laquelle elle avait obtenu une bourse.

De retour dans le Maine, chez son père, travaillant comme serveuse dans le « diner » local, elle va un soir, avec son amie Jacky, observer les étoiles quand elle assiste à ce qui semble être la chute d’un météore. Grâce à la photo prise par son télescope, Abby est en mesure d’extrapoler le lieu de l’impact et les deux jeunes femmes emprunte le bateau du père d’Abby, pêcheur de homards, pour partir à la recherche de la météorite et la vendre une fois qu’elles auront mis la main dessus.

Peu de temps après l’impact du Maine, Wyman Ford est envoyé au Cambodge pour remonter la filière de pierres précieuses très à la mode depuis peu de temps mais qui se trouvent être hautement radioactives et qui condamnent quiconque qui s’en ornerait à la mort certaine. En arrivant sur place, il découvre une mine, situé dans un cratère qui pourrait être causé par la chute d’un météore.

Pendant ce temps, Mark Corso a repris les recherches de son professeur assassiné chez lui. Ce professeur s’intéressait à l’émission de rayons gamma en provenance de Mars. Après avoir travaillé de longues heures sur les données volées par le professeur avant sa mort, Corso fait une découverte stupéfiante qui conduira à son renvoi de la mission Mars. Tous ces évènements ont un point commun que les protagonistes vont découvrir à leurs risques et périls.

Me voilà de nouveau avec une histoire où le personnage principal est Wyman Ford ! Vue ma précédente expérience dans les romans solos de Douglas Preston, j’envisageais le pire. J’avoue que je suis agréablement surprise. Attention, c’est pas le thriller de l’année, non plus ! L’intrigue est plutôt tirée par les cheveux mais je me suis prise au jeu et je reconnais que la personnalité de la jeune Abby Shaw y est pour beaucoup.

Sinon, l’intrigue est menée tambour battant, ça va très vite, effet accentué par des chapitres courts et des rebondissements de fin de page. C’est très correct mais il ne faut pas en demander plus. C’est juste un roman divertissant mêlant thriller et sciences.

Vous voulez en lire un extrait ?
littérature américaine,thriller,douglas preston

22:06 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : littérature américaine, thriller, douglas preston |

Les commentaires sont fermés.