Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30 octobre 2012

L’Incroyable histoire de Halcyon Crane

littérature américaine,roman fantastique,wandy webbL’Incroyable histoire de Halcyon Crane de Wendy Webb paru en 2012 chez Le Livre de Poche.

Habitante de Seattle, Hallie James reçoit un jour une lettre d’un notaire qui l’informe du décès de sa mère. Hallie est particulièrement choquée par cette nouvelle car son père lui a toujours dit que sa mère est morte 30 ans plus tôt, alors qu’elle avait 5 ans, dans l’incendie de la maison familiale.

Troublée, elle décide de confronter son père atteint de la maladie d’Alzheimer qui vit dans une maison de repos. Celui-ci, par une phrase énigmatique, confirme qu’elle est bien la fille de Madlyn Crane, photographe très renommée qui vivait sur l’île du Grand-Manitou dans la région des Grands Lacs dans le Michigan. Son père l’a enlevée à 5 ans pour la sauver de l’influence de cet endroit.

Après la mort de son père, Hallie choisit de se rendre sur place car plus rien ne la retient à Seattle. Elle découvre alors la vie sur l’île, une vie assez retirée une fois la saison touristique passée, où les habitants se déplacent à cheval ou à vélo et où le téléphone portable n’a pas de réseau.

Le notaire qui l’accueille sur l’île, Will Archer, s’avère être un ami d’enfance de Hallie dont le vrai nom est en réalité Halcyon Crane. Celle-ci hérite d’une magnifique maison, construite par ses arrière-grands-parents. Tombant sous le charme, Hallie décide de rester. Grâce à la gouvernante de la maison, Iris, une femme sans âge qui a connu ses parents et ses grands-parents, elle découvre l’histoire de sa famille.

Une histoire particulière qui prend vie sous les yeux de Hallie grâce au talent de conteuse d’Iris. À vivre dans cette maison, sur cette île, elle se rend compte des nombreux secrets attachés à sa famille et que l’esprit de certains ancêtres la hante.

Il s’agit du premier roman de l’auteur qui, comme Iris, est une merveilleuse conteuse et emmène son lecteur dans cette ambiance gothique. J’ai beaucoup apprécié ce roman fantastique où le surnaturel est dosé avec habileté. Les personnages, notamment les personnages féminins, sont bien campés et attachants.

Une belle découverte que cette lecture… J’espère que dans son deuxième roman, l’auteur saura emporter le lecteur aussi bien que dans celui-ci.

Vous voulez en lire un extrait ?
littérature américaine,roman fantastique,wandy webb

13:04 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : littérature américaine, roman fantastique, wandy webb |

Les commentaires sont fermés.