Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28 octobre 2012

La Patience de l’araignée

littérature italienne,roman policier,Andrea CamilleriLa Patience de l’araignée de Andrea Camilleri paru en 2007 chez Fleuve Noir (aussi disponible en poche).

Alors que le commissaire Montalbano est en convalescence pour récupérer après avoir reçu une balle dans l’épaule, il est rappelé au commissariat de Vigàta (Sicile) car une jeune fille a été enlevée.

Le Questeur (l’équivalent du Préfet en Italie, je pense) ne lui confiera pas l’enquête car pour lui, Montalbano est un incompétent notoire qui ne respecte pas les règles. Montalbano qui a autant d’amitié et d’estime pour le Questeur que celui-ci en a pour lui, se satisfait de la situation et suit l’enquête de loin tout en conservant son habitude de travail fondé sur l’observation et l’empathie. Car plus que la justice, ce que le commissaire recherche, c’est de connaître la vérité.

C’est ma première intrusion dans le monde de Camilleri et de son personnage emblématique, le commissaire Montalbano. J’ai été déroutée par l’écriture et j’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire. Heureusement que le traducteur a, dans sa préface, expliqué sa volonté de respecter la particularité de l’écriture de Camilleri car, sinon, j’aurais abandonné la lecture en maudissant une fois de plus les traducteurs qui font n’importe quoi !

Mais peu à peu, je me suis prise à apprécier la bizarrerie de langage du texte et à m’intéresser aux protagonistes. C’est une étrange expérience de lecture et j’en ai aimé chaque seconde. L’histoire est intéressante, les personnages soignés et l’on découvre la Sicile comme si on était un habitant des lieux. Je pense qu’après celui-là, je vais lire Chien de faïence qui a obtenu le prix des lecteurs des bibliothèques de la Ville de Paris.

Les histoires du commissaire Montalbano ont été adaptés pour la télévision et diffusés cet été sur France 3 (bien évidemment dans le désordre car pourquoi respecter la chronologie…).

Vous voulez en lire un extrait ?
littérature italienne,roman policier,Andrea Camilleri

11:39 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : littérature italienne, roman policier, andrea camilleri |

Les commentaires sont fermés.