Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11 février 2013

Manitou

littérature britannique,roman fantastique,graham mastertonManitou : l’intégrale de la trilogie de Graham Masterton paru en 2007 chez Bragelonne.

Harry Erskine a un talent : les vieilles dames l’adorent ! Il a décidé d’utiliser ce talent pour en faire un métier, il escroque plus ou moins ces vieilles dames en leur disant la bonne aventure.

Un jour, il reçoit dans son cabinet Karen Tandy qui doit être opérée le lendemain pour retirer ce qui semble être une tumeur dans sa nuque. Harry est peut-être un escroc mais il sait reconnaître le surnaturel quand celui-ci surgit et ce qui arrive à Karen est totalement surnaturel.

Cette tumeur est en fait le corps en développement d’un homme-médecine très puissant du 17ème siècle nommé Misquamacus. Ce chaman indien n’a qu’une idée en tête, se venger de l’homme blanc et de détruire tout ce qu’il a construit grâce aux pouvoirs des dieux indiens.

Grâce à Singing Rock, un homme-médecine au Dakota. Harry Erskine va affronter à trois reprises le manitou de Misquamacus.

Manitou est le premier roman de Graham Masterton et malheureusement, cela se sent. L’intrigue est bouclée à une vitesse hallucinante laissant le lecteur sur sa faim. Ce défaut est toujours présent dans La Vengeance de Manitou où Masterton retrouve ses personnages fétiches Harry Erskine et Singing Rock mais on s’aperçoit qu’il commence à maîtriser davantage le déroulement de son récit. L’Ombre du Manitou, le troisième volume de cette trilogie est un régal de lecture. On retrouve là tout ce que j’aime chez Masterton. L’univers tient la route, les personnages sont attachants (j’ai un faible pour l’humour d’Erskine et son détachement face aux situations les plus périlleuses) et l’intrigue est très riche.

Vous voulez en lire un extrait ?
littérature britannique,roman fantastique,graham masterton

10:26 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : littérature britannique, roman fantastique, graham masterton |

Les commentaires sont fermés.