Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21 septembre 2013

Genesis

Littérature américaine,thriller,Karin SlaughterGenesis de Karin Slaughter paru en 2012 chez Grasset (aussi disponible en poche).

Sara Linton est médecin urgentiste à Atlanta mais c’est aussi une ancienne médecin légiste. Quand arrive une jeune femme victime d’un accident de la route, elle a été percutée par une voiture. Sara remarque que cette jeune femme retrouvée nue, souffre d’innombrables blessures infligées par des actes de tortures.

Les agents du GBI – Georgia Bureau of Investigation – Faith Mitchell et Will Trent sont chargés de l’enquête. En se rendant sur le lieu de l’accident, Will découvre une grotte, le lieu où Anna, puisque c’est son prénom, a été retenue captive. Il comprend vite malgré l’horreur de ce lieu, qu’une autre personne était détenue en même temps. Will trouvera le corps d’une autre femme qui, contrairement à Anna, sera identifiée.

Les deux femmes ont le même profil, des femmes très minces, brunes et qui ont réussi professionnellement. Elles n’étaient également regrettées par personne car pour ceux qui les connaissaient, c’étaient des femmes peu voire pas du tout appréciées. Quand deux autres femmes disparaissent, Faith et Will, aidés de Sara n’ont que quelques jours pour les retrouver vivantes.

Karin Slaughter maitrise à la perfection les ficelles de son thriller. Son intrigue est très brillante, particulièrement machiavélique et tous ses personnages sont superbement construits. Elle est allée au fond de la psychologie des personnages, qui sont très complexes, choses rares dans un thriller.

Une très bonne découverte ! J’en conseille vivement la lecture à ceux qui aime les thrillers cauchemardesques avec des personnages fouillés.

Vous voulez en lire un extrait ?
Littérature américaine,thriller,Karin Slaughter

12:40 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : littérature américaine, thriller, karin slaughter |

Les commentaires sont fermés.