Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29 octobre 2013

Histoire de Lisey

littérature américaine,roman fantastique,stephen kingHistoire de Lisey de Stephen King paru en 2007 chez Albin Michel (existe aussi en poche).

Cela fait deux ans que Scott Landon, un romancier célèbre et primé, est décédé. Lisey décide enfin de ranger les papiers de son mari. C’est à cette occasion que les souvenirs de vingt-cinq ans de mariage remontent à la surface et Lisey se rappelle les passages les plus marquants de leur vie commune qu’elle avait oubliée.

Car, Scott Landon, en plus d’être écrivain doué et admiré, était dans le privé un homme tourmenté, ayant vécu une enfance particulièrement difficile dans une famille où la folie est héréditaire. Parallèlement à ces retours dans le passé qui sont, pour Lisey, comme autant de stations pour enfin avoir le dernier message de son époux, Lisey doit affronter des difficultés familiales car sa sœur aînée souffre de maladie mentale et elle doit également affronter un fan de Scott particulièrement dangereux !

Dans ce roman de Stephen King, on retrouve un de ses thèmes favoris, l’écrivain et l’écriture. Mais si le point de vue est celui de l’épouse, la femme de l’ombre, celle qui se trouve à l’arrière-plan des photos de l’écrivain célèbre. Mais c’est la folie qui est véritablement le thème central. Ce sujet est traité avec beaucoup de sensibilité et d’intelligence.

Dans la production de Stephen King, c’est un roman très atypique et c’est peut-être cela que j’ai eu du mal à rentrer dedans quand il est sorti. Le fantastique qui est sa marque de fabrique n’apparaît que par petite touche au début. Pour le fan de Stephen King, cela demande peut-être un peu d’effort mais cet effort est largement récompensé par la beauté de ce roman que je vois comme un magnifique hommage à son épouse.

Le personnage de Lisey est, je pense, un de ses plus beaux personnages féminins ! J’ai également l’impression que ce roman est très personnel et on ne peut s’empêcher de voir en Scott Landon le double littéraire de Stephen King.

Bref, je ne peux que conseiller la lecture de ce roman aux fans de Stephen King qui hésitent à le lire et à tous les autres car c’est vraiment un de ses meilleurs tant par l’histoire que par la recherche linguistique que la traductrice, Nadine Gassie, a, semble-t’il, très bien restitué.

Vous voulez en lire un extrait ?
littérature américaine,roman fantastique,stephen king

19:29 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : littérature américaine, roman fantastique, stephen king |

Les commentaires sont fermés.