Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23 décembre 2013

La Colonie du diable

thriller,littérature américaine,james rollinsLa Colonie du diable de James Rollins paru en 2013 chez Fleuve Noir.

Deux jeunes Indiens découvrent dans une grotte gardée secrète depuis des générations, les corps momifiés d’une dizaine d’Indiens. En plus des momies et un étrange totem en or ainsi que des plaques du même métal gravées d’inscriptions. S’apercevant du vol de la carte menant à cette grotte, le grand-père d’un des garçons l’abat et se suicide ensuite sans remarquer le camarade de son petit-fils caché derrière une anfractuosité.

Rapidement les autorités sont prévenues, un spécialiste de la culture indienne, Hank Kanosh et une anthropologue sont envoyés sur place. Mais un groupe d’Indiens radicaux décide d’intervenir et faire sauter la grotte pour que personne ne touche aux restes humains. Au moment où le totem en or sort de la grotte, une énorme explosion retentit déclenchant une réaction en chaîne géologique d’une ampleur jamais vue.

L’équipe de la SIGMA Force, une unité spéciale, est expédiée sur place pour enquêter et ils se rendent rapidement compte qu’un trésor aussi inestimable que dangereux a été mis au jour. Ce trésor va mettre en branle une organisation secrète que la SIGMA Force traque depuis de nombreuses années.

Ce thriller évoque plusieurs thèmes très intéressant comme les nanotechnologies et la fondation des États-Unis ainsi que les relations avec les Indiens à cette époque. Grâce à cela, l’intrigue est très enlevée même si elle est un peu abracadantesque. C’est un roman avec de nombreux défauts comme des personnages très binaires mais si l’on aime les histoires hautement divertissantes mélangeant archéologie, histoire et sciences, on n’est pas déçu.

James Rollins tiendra pour moi le rôle que tenait pour moi jusqu’alors Clive Cussler : c’est mon nouveau pourvoyeur de romans d’aventure dépaysants car je trouve que les romans de Cussler ont considérablement baissé en qualité et en intérêt ces dernières années…

Vous voulez en lire un extrait ?
thriller,littérature américaine,james rollins

17:20 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : thriller, littérature américaine, james rollins |

Les commentaires sont fermés.