Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06 octobre 2014

Glacé

thriller,littérature française,bernard minierGlacé de Bernard Minier paru en 2012 chez Pocket.
 
Le commandant Martin Servaz de la police judiciaire et la capitaine Irène Ziegler de la gendarmerie sont envoyés dans une usine hydroélectrique des Pyrénées car on y a retrouvé un cadavre mutilé disposé de façon particulièrement théâtrale. Il s’agit du cadavre d’un cheval, Servaz et Ziegler sont choqués qu’on les déplace pour cela mais ce pur-sang appartenait à Eric Lombard, un homme très riche et très influent.
 
Pendant ce temps, une psychologue suisse, Diane Berg, commence son premier jour à l’Institut Wargnier, un hôpital psychiatrique pénitentiaire qui accueille les patients les plus dangereux d’Europe dont un, en particulier, Julian Hirtmann, un ancien procureur de Genève, un homme éduqué, très intelligent et incroyablement pervers.
 
Quand un homme est assassiné dans le village dans la vallée, au pied de la centrale, Servaz et Ziegler se retrouvent embarqués dans une enquête où les indices sont tellement déroutants que pour résoudre cette affaire va leur demander beaucoup d’effort et les mettre en péril car le coupable de ces meurtres sauvages pourrait se trouver entre les murs de l’hôpital psychiatrique pourtant réputé pour avoir une sécurité à toute épreuve.
 
Ce premier roman de Bernard Minier est bluffant par la qualité de son intrigue qui est complexe et fouillée, bien tortueuse comme je les aime. Les personnages sont intéressants aussi car dans cette atmosphère créé par l’auteur, on en vient à soupçonner tout le monde d’être le coupable car tous les personnages ont leur part d’ombre.
 
J’ai découvert ce roman grâce à Dasola et je m’empresse à mon tour de vous le recommander car c’est un thriller qui tient vraiment bien la route !
 
Vous voulez en lire un extrait ?
thriller,littérature française,bernard minier

16:28 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : thriller, littérature française, bernard minier |

Les commentaires sont fermés.