Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08 avril 2016

L’Affaire des poisons

documentaire,Jean-Christian PetitfilsL’Affaire des poisons de Jean-Christian Petitfils paru en 2010 chez Perrin (existe aussi en poche).
 
Direction le Grand Siècle pour essayer d’en savoir un peu plus sur la fameuse affaire des poisons qui a suscité beaucoup d’émotions à la cour Louis XIV entre 1679 et 1682. Cette histoire m’avait marquée lorsque j’ai vu Angélique et le Roy (je regardais la série des Angélique tous les étés lorsque j’étais jeune !).
 

Ce livre était l’occasion de confronter la fiction d’après les romans d’Anne et Serge Golon avec la réalité telle qu’elle est rapportée par un historien, spécialiste de l’époque. Après la lecture de ce livre, je ne peux que constater que le film de Bernard Borderie a évoqué l’affaire en respectant les faits historiques. J’ai même découvert à ma grande surprise que le personnage de Desgrez, joué par Jean Rochefort dans le film a vraiment existé et qu’il a été au cœur de cette affaire pour le compte de La Reynie, le premier lieutenant de police de Paris.
 
Cette affaire commence par une première histoire en 1672 qui implique la Marquise de Brinvillers qui a empoisonné à tour de bras son entourage pour toucher son héritage. Mais cette première histoire en entraîne d’autres. Y sont impliqués des empoisonneurs, des faux-monnayeurs, des personnes qui organisent des messes noires et qui sacrifient des enfants. Quand l’enquête semble trop se rapprocher de Madame de Montespan qui était toujours la favorite de Louis XIV, la justice fait machine arrière et condamne au bûcher les plus coupables, envoie aux galères les hommes qui le sont moins et le reste, ceux qui ont eu le malheur d’évoquer la Montespan sont envoyés sans procès et jugement dans des forteresses en province où ils resteront jusqu’à leur mort.
 
Petitfils a repris tous les documents d’époque relatifs à cette affaire qui ont survécu à la purge de Louis XIV, pour établir les faits avec le plus de précision possible. Il s’interroge sur la culpabilité de la Montespan. A-t-elle vraiment voulu empoisonner le Roi et Mademoiselle de Fontanges (sa favorite à l’époque) ? Où est-ce plutôt sa servante, Mademoiselle des Œillets qui, ayant bénéficié de l’attention du Roi sans se voir officiellement déclarée favorite avec tous les avantages que cela comporte, a voulu se venger ? L’auteur nous fait le compte-rendu de ce qui est devenu une affaire d’État de façon passionnante et en adaptant un style Grand Siècle qui ne dépare pas avec les nombreuses citations d’époque.
 
Ce documentaire se lit comme un roman policier mais on ne peut pas oublier qu’il ne s’agit pas de fiction et que des faits horribles ont vraiment eu lieu. On imagine bien l’horreur des personnes mises dans le secret car ce que cette affaire a mis en évidence est particulièrement choquant ! Un très bon documentaire qui permet d’en savoir plus sur l’affaire des poisons, une affaire d’État aussi répugnante que palpitante.
 
Vous voulez en lire un extrait ?

documentaire,Jean-Christian Petitfils

09:31 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : documentaire, jean-christian petitfils |

Les commentaires sont fermés.