Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19 janvier 2017

L’Affaire Flactif

documentaire,Christine KellyL’Affaire Flactif : enquête sur la tuerie du Grand-Bornand de Christine Kelly paru en 2006 chez Calmann-Lévy.
 
Christine Kelly, journaliste, revient sur l’affaire de la tuerie du Grand-Bornand. En avril 2003, une famille entière disparaît, un père, son épouse et leurs 3 enfants. Tout semble indiquer une fuite pour éviter des problèmes financiers et/ou juridiques. Xavier Flactif est en effet promoteur immobilier en Haute-Savoie, il construit des chalets qu’il vend ou qu’il loue à la saison. Cela rapporte beaucoup d’argent, la station du Grand-Bornand étant très prisée pour son coté authentique et charmant. Il a bien évidement des détracteurs qui l’accusent de malfaçons dans ses chalets, de ne pas payer ses créanciers…
 
Parmi les plus virulents, David Hotyat et sa compagne, Alexandra Lefèvre, d’anciens locataires et Alexandra a aussi été la femme de ménage de la famille Flactif. Mais grâce au fils aîné de Graziella Flactif, issu de son premier mariage, les gendarmes vont finalement enquêter plus profondément. De plus, ils se sont enfin aperçu que le chalet des Flactif a été « visité » et des objets ont disparu après que Mario ait signalé la disparition de sa famille qu’il devait retrouver pour les vacances de Pâques.
 
Le chalet est alors passé au luminol et révèle qu’un massacre a eu lieu. Les ADN des membres de la famille sont récupérés et un ADN supplémentaire, probablement celui du suspect est collecté. En septembre, David Hotyat est arrêté pour ces meurtres motivés par l’envie la plus crasse, tout ça pour récupérer frauduleusement un des chalets luxueux appartenant aux Flactif !
 
Dans ce documentaire, j’ai découvert à mon grand étonnement que Xavier Flactif et David Hotyat ont un parcours similaire. Tous deux sont issus de famille modeste du nord de la France. L’un travaille d’arrache-pied pour mettre sa famille à l’abri du besoin, l’autre à une réputation de voleur de voitures dans sa région d’origine. Xavier est un homme gentil, David est colérique. Xavier est un homme avec plein d’amis, David n’a qu’un ami qui est sous sa coupe, en fait. En Haute-Savoie, David Hotyat trouve du travail grâce au père de sa compagne. Il travaille dans un garage où il est très apprécié mais quand son ami le rejoint et travaille dans le même garage, son comportement se dégrade et Hotyat devient arrogant et irrespectueux.
 
David et Stéphane vont alors vivre de vol dans la station. La famille Hotyat-Lefèvre vit largement au-dessus de ses moyens. Le comportement d’Alexandra Lefèvre est assez étrange… On pourrait croire qu’avec un homme au tempérament aussi violent, elle serait effacée mais pas du tout, tout au long du livre, on a l’impression qu’elle attise les flammes de la colère de David Hotyat. Alors qu’ils habitaient encore dans le Nord, Hotyat a frappé le grand-père d’Alexandra ainsi qu’une vieille dame de plus de 80 ans qui faisait partie de sa famille. Elle n’a pas défendu les membres de sa famille mais a ri devant les coups portés et les insultes…
 
Après le procès, David Hotyat a été condamné à la perpétuité avec une peine de sûreté de 22 ans. Son ami, Stéphane prend 15 ans, la compagne de celui-ci, 7 ans et Alexandra Lefèvre, 10 ans. Il reste encore quelques zones d’ombres… Difficile d’imaginer un homme seul réussir à nettoyer le chalet de toutes les traces puis de brûler les corps sans aide. Malheureusement pour la famille, ce qui s’est passé exactement le 11 avril 2003 ne sera jamais révélé.
 
Vous voulez en lire un extrait ?
documentaire,Christine Kelly
Ce fait-divers a inspiré un très bon film d’Éric Guirado avec Jérémie Rénier, Julie Depardieu, Lucien Jean-Baptiste et Alexandra Lamy en 2012. Les acteurs sont tous excellents et la mise en scène très sobre mais très évocatrice.
 
Voici la bande-annonce de ce film :

00:38 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : documentaire, christine kelly |

Écrire un commentaire