Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27 mars 2015

Chouquette

littérature française,Émilie FrècheChouquette d’Émilie Frèche paru en 2013 chez J’ai Lu.
 
Chouquette, c’est Catherine, une femme d’une soixantaine d’années qui vit dans l’opulence grâce au métier de son mari, Jean-Pierre, un banquier. La crise frappe le monde, l’ambiance est à l’inquiétude mais dans ce monde-là, on continue comme si de rien n’était : c’est la dernière fête avant la fin de la civilisation.
 
Mais tout cela passe au-dessus de Chouquette, celle-ci n’a qu’une obsession, démarrer correctement la saison de réception à Saint-Tropez dans sa magnifique villa au bord de la mer. Avec elle, elle emmène Diane, une ex-maîtresse de son mari ainsi que ses deux bonnes. Mais la routine de Chouquette se grippe quand elle doit aller chercher son petit-fils de 5 ans, Lucas, qui devait passer les vacances en colonies mais qui a contracté la varicelle. Les parents de Lucas, la fille de Chouquette et son époux, sont en voyage humanitaire au Congo.
 
C’est la catastrophe pour Chouquette (qui refuse que Lucas l’appelle Mamie), Jean-Pierre doit arriver de Paris pour pouvoir enfin se reposer. Comment va-t-il faire avec cet enfant dans les pattes ? Mais ce que Chouquette refuse de comprendre que son mari veut divorcer et que, malgré ses nombreuses opérations de chirurgie esthétique qu’elle a subi pour plaire à Jean-Pierre, celui-ci préfère la compagnie de jeunes femmes qui ont l’âge d’être sa fille. Elle qui n’a vécu que pour son mari, l’aime tellement qu’elle a fermé les yeux sur ses nombreuses incartades, se retrouve en totale incapacité de prendre soin d’un enfant malade. Et pourtant, malgré son manque de chaleur maternelle, Chouquette n’a pas un cœur de glace.
 
Ce petit roman dresse le portrait d’une grande bourgeoise effrayée par la vieillesse et la perte de son statut social. Grâce à son petit-fils, elle se rend compte qu’elle a beaucoup de choses à lui transmettre comme son père les lui a transmis.
 
C’est une très belle histoire, assez sombre au début, car Chouquette est fortement antipathique ! Mais petit à petit, ses failles se révèlent et laisse transparaître la femme blessée par les nombreuses trahisons de son époux et qui accepte enfin de tourner la page et de démarrer un nouveau chapitre de sa vie.
 
Vous voulez en lire un extrait ?
littérature française,Émilie Frèche

08:15 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : littérature française, Émilie frèche |