Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25 mars 2012

Le Choix vous appartient

littérature américaine,roman policier,Dean KoontzLe Choix vous appartient de Dean Koontz paru en 2009 chez Lattès (aussi disponible en poche).

Billy Wiles est barman dans une petite ville de Californie. Il a une vie très monotone entre son travail dans une taverne et ses loisirs : le travail du bois et la rénovation de sa maison. Mais cet homme tranquille, autrefois écrivain, est un homme meurtri : sa fiancée est dans le coma depuis 4 ans et il a vécu un drame familial dans son enfance.

Un soir, en sortant de son travail, il trouve une note sur son pare-brise : « Si vous ne montrez pas ce billet à la police et qu’elle n’intervient pas, je vais tuer une jolie enseignante blonde, quelque part dans le comté de Napa. Mais si vous montez ce billet aux policiers, c’est une vieille dame très active dans des œuvres de charité que je vais tuer. Vous avez six heures pour décider. Le choix vous appartient ».

Inquiet, Billy décide de présenter ce billet à son ami Lanny Olsen, agent de police, qui le rassure en lui affirmant que cela doit être une blague. Malheureusement, quand Lanny le retrouve le lendemain, une enseignante a bien été assassinée et le soir même, Billy trouve un autre mot sur son pare-brise…

Koontz est plus connu pour ses romans fantastiques, qui n’ont pas la qualité de ceux d’un Stephen King à mon goût, car je trouve qu’ils manquent de nuances, ses personnages étant trop tranchés et ne possèdent pas la subtilité de ceux de King.

Dans ce roman policier, ce qui est un défaut mineur de Koontz dans ses romans fantastiques, est ici accru. L’histoire est intrigante mais sans plus, cela manque de souffle et d’originalité.

Vous voulez en lire un extrait ?
littérature américaine,roman policier,dean koontz

20:36 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : littérature américaine, roman policier, dean koontz |