Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01 mai 2013

Le Bloc

littérature française,roman policier,Jérôme LeroyLe Bloc de Jérôme Leroy paru en 2011 chez Gallimard.

Des émeutes ont éclaté, les banlieues s’embrasent et malgré l’envoi de forces de police, la situation dégénère et les victimes se comptent par centaines. Pour le gouvernement de droite, il n’y a plus qu’une seule alternative : faire entrer dans le gouvernement des ministres du Bloc, le parti d’extrême-droite.

Pendant la nuit, alors que les négociations ont lieu entre la présidente du Bloc, Agnès Dorgelles et le chef du gouvernement, deux hommes se souviennent de leur adhésion au parti et de leur amitié alors que tout les sépare.

Antoine est l’époux d’Agnès, c’est un bourgeois originaire de Rouen, petit-fils de résistant communiste qui, par défi ou rébellion, s’est tourné vers l’extrême-droite. Antoine est très cultivé, très intelligent et est toujours aussi amoureux de son épouse. Stanko est fils de mineur, originaire du Nord. Il est le chef de la sécurité du Bloc grâce à Antoine. Stanko est un ancien punk qui a fait de la prison, qui voue une admiration sans borne à son ami et pour qui le parti est la seconde famille.

Mais cette nuit-là, Stanko est en fuite… Comme le parti acquiert une respectabilité en entrant dans le gouvernement, Stanko, qui a été le maître des basses-œuvres du parti pendant tant d’année, doit être sacrifié. C’est un parti fondé sur la violence, Stanko ne va pas être renvoyé, il doit être assassiné par ceux-là même qu’il a formé au sein du parti. Antoine a laissé faire, n’a pas opposé son véto au meurtre de son ami…

Un récit à deux voix où l’on découvre le parcours de ces deux hommes si dissemblables au premier abord que ce soit intellectuellement ou socialement mais qui partage une chose qui semble essentielle dans ce parti d’extrême-droite : le goût de la violence… Le lecteur découvrira vite que derrière le portrait de ces deux hommes, il s’agit surtout d’un roman à clef et que le Bloc est façonné sur le modèle du Front National.

Bien qu’il n’y ait pas, à proprement parlé, d’intrigue, c’est un roman étrangement fascinant et qui met le lecteur mal à l’aise car les personnages principaux dont on découvre l’histoire ne sont pas totalement antipathiques en dépit de leurs idées révoltantes. L’auteur joue avec ce sentiment de malaise et écrit un roman noir très politique.

Vous voulez en lire un extrait ?
littérature française,roman policier,Jérôme Leroy

08:11 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : littérature française, roman policier, jérôme leroy |