Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29 janvier 2012

Celui qui sait lire le sang

littérature française,roman policier,roman historique,Joachim Sebastiano ValdezCelui qui sait lire le sang de Joachim Sebastiano Valdez paru en 2007 chez Folio.

Tupac Hualpa est enquêteur à Cuzco en plein cœur du Tahuanti que l’on appelle aujourd’hui l’Empire Inca, sous le règne du neuvième empereur Pachacuti. Des troubles agitent l’empire. Le Prince héritier est mort, son décès doit rester secret pour ne pas attiser les guerres de succession.

Parallèlement, des conflits opposent les tenants de la nouvelle religion vouée à Viracocha, que vénère l’Empereur, et l’ancienne religion vouée à Inti. L’empire a grandi tellement vite et en si peu de temps que seul la dévotion à l’empereur et à son administration très réglementée permet de tenir un semblant de paix civile.

Mais la disparition d’une potière retrouvée nue dans un temple d’Inti va attiser les haines et mettre Tupac Hualpa sur la piste d’un complot contre l’Empereur.

Je me suis toujours intéressée à la civilisation Inca grâce aux dessins animés Les Cités d’Or (on a les références qu’on peut !) et ce roman policier historique permet d’avoir un aperçu de cette civilisation.

Malheureusement, si l’intrigue est plaisante et la vie quotidienne à cette époque évoquée de façon tout à fait plausible, les maladresses de l’écrivain sont assez crispantes. En effet, il ne peut s’empêcher de répéter des informations déjà données en début de lecture. De plus, on a l’impression que son récit part un peu dans tous les sens et n’a pas la cohérence et la fluidité que l’on attend d’un roman policier.

Vous voulez en lire un extrait ?
littérature française,roman policier,roman historique,joachim sebastiano valdez