Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08 décembre 2011

La Séance

littérature britannique,roman historiqueLa Séance de John Harwood paru en 2010 chez Le Cherche Midi.

À la fin des années 1880, à Londres, la jeune Constance Langton découvre le monde des cercles de spiritisme très à la mode à l’époque. Elle ne croit pas spécialement aux esprits mais cherche par ce moyen à réconforter sa mère, accablée depuis la mort de sa petite sœur.

Après le décès de sa mère, elle hérite d’un manoir dans le Suffolk. Le notaire chargé de la succession lui confie son journal ainsi que celui d’une jeune femme, l’épouse disparue mystérieusement alors que son mari est mort dans d’étranges circonstances. Curieuse de nature, Constance se plonge dans le récit d'évènements sordides qui ont eu lieu autour de ce manoir à la sinistre réputation 20 ans plus tôt.

John Harwood réussi à merveille à recréer l’ambiance si particulière du roman gothique, tout y est : le mystère, le fantastique, un lieu cauchemardesque, une nature hostile. Le roman est fait de telle façon que je n’ai pas eu d’autre choix que de le lire d’une traite !

Par-delà cette faculté de l’auteur de tenir son lecteur en haleine, on s’attache vraiment aux personnages féminins. À 20 ans d’écart, Eleanor, comme Constance, est une femme unique qui ne se conforme pas aux règles de la société qui l’étouffe, elle aime la lecture, est curieuse quand on n’attend d’elle d’être charmante et un peu mijaurée.

Vraiment, c’est une bonne surprise que ce roman que j’ai choisi au premier coup d’œil sur la couverture, graphiquement si réussie. J’ai un très grand faible pour le théâtre d’ombres et pour la période du 19ème siècle…

Vous voulez en lire un extrait ?
littérature britannique,roman historique,john harwood

15:35 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : littérature britannique, roman historique, john harwood |