Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05 septembre 2012

Le Cercle secret

littérature américaine,littérature jeunesse,roman fantastique,L. J. Smith,série tvlittérature américaine,littérature jeunesse,roman fantastique,L. J. Smith,série tvlittérature américaine,littérature jeunesse,roman fantastique,L. J. Smith,série tvLe Cercle secret de L. J. Smith paru en en 2010 et 2011 chez Black Moon (3 tomes dont le 1er est aussi disponible en poche).

Cassie Blake est une jeune lycéenne de 16 ans en vacances à Cape Cod mais elle n’a qu’une hâte, retourner en Californie car hormis un garçon mystérieux rencontré sur la plage, elle n’apprécie pas du tout les gens de la région. À son grand désespoir, sa mère lui informe qu’elles s’installent dans le Massachussetts, plus au nord de Cape Cod, sur une île baptisée La Nouvelle-Salem. Là, elles emménagent chez sa grand-mère qu’elle ne connaît absolument pas car, avant sa naissance, sa mère a fui la région.

À La Nouvelle-Salem, Cassie découvre le lycée où elle devient vite la tête de turc d’une clique de jeunes garçons et filles qui se comportent comme si la ville leur appartenait. En nouant une solide amitié avec Diana, elle échappe aux brimades de Faye et de ses amis.

Elle découvre alors rapidement que ces onze élèves forment un club dont elle fera bientôt partie. Ce club est en fait un coven, une réunion de sorciers et de sorcières car tous ces jeunes gens sont en réalité des descendants d’une longue lignée d’hommes et de femmes qui ont pratiqué la magie. Mais quand plusieurs personnes du lycée meurent dans des circonstances mystérieuses, le coven va se rendre compte qu’ils vont devoir affronter un ennemi très puissant.

Après avoir vu la série inspirée de ces romans, j’ai décidé de me lancer dans la lecture de cette trilogie.

Voici la bande-annonce de cette série :

Mal m’en a pris ! la série, annulée au bout d’une saison, ne valait pas tripettes (pourtant mes standards de qualité en matière de divertissement sont plutôt bas…) mais les romans ne sont pas mieux, ils sont même pires !

Premier point qui cloche à mes yeux : l’écriture et le manque de vocabulaire. Je sais que le style est censé faire « jeune » mais c’est surtout ridicule. Deuxième point : le bug de la traduction. Les personnages des romans naissent en 1976 et l’histoire devrait se passer en 1990 ou 1991 d’après mes déductions. Pourtant l’héroïne abandonne à regret sa chambre californienne décorée de poster de Twilight (le premier film de la saga est sorti en 2008) et son lecteur mp3 (en 1992, des chercheurs étaient encore en train de travailler dessus). Troisième point : l’héroïne est cruche comme pas permis ! À la lecture du premier tome, j’ai pensé que c’était normal car il faut le temps que l’auteur plante le décor, l’héroïne découvre sa vraie nature, etc… mais non en fait, elle gardera se côté tête à claque jusqu’à la fin qui arrive avec une rapidité fulgurante. Le dénouement étant, quatrième point, particulièrement bâclé à mes yeux.

Vous voulez en lire un extrait ?
littérature américaine,littérature jeunesse,roman fantastique,L. J. Smith,série tv