Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26 novembre 2012

Semences

littérature allemande,thriller,Fran RaySemences de Fran Ray paru en 2011 chez Albin Michel.

Ethan Harris rentre d’Angleterre où il a présenté son nouveau roman et découvre sa femme morte – elle se serait suicidé – dans leur appartement parisien. Ce geste est totalement incompréhensible pour Ethan car si Sylvie et lui connaissaient des difficultés dans leur couple, rien ne laissait présager un tel acte.

Abasourdi par cette découverte et très en colère, il va chercher à en savoir plus sur les derniers instant de la vie de sa femme et découvre que la veille de sa mort, elle avait rencontré un homme, le professeur Frost. Ethan s’interroge sur le lien entre sa femme, médecin à l’hôpital Saint-Louis et le professeur Frost, biologiste à l’université Pierre et Marie Curie. De nombreux personnages vont mettre Ethan sur la piste du tueur de son épouse, un tueur en lien avec l’industrie agro-alimentaire et les Organismes Génétiquement Modifiés.

Dans ce thriller, on voyage dans le monde entier et suivons de multiples personnages qui ont tous un point commun : ils sont acteurs, parfois sans le savoir, d’un gigantesque complot mondial impliquant les OGM. Le nombre de personnages impliqués dans l’intrigue peut dérouter le lecteur mais une fois que l’histoire démarre vraiment on commence à cerner l’étendue de l’intrigue, on est vite embarqué (ça été mon cas) dedans !

Cette histoire est suffisamment en prise avec l’actualité pour que nous nous sentions concerné par le sujet car il faut reconnaître que nous sommes très nombreux à être plus qu’inquiet quant aux OGM et leur prétendue innocuité pour l’organisme humain tel que veulent nous convaincre les multinationales de biotechnologies.

Personnellement, pour avoir vu plusieurs documentaires sur l’industrie agro-alimentaires et notamment sur l’entreprise Monsanto (notamment les excellents We Feed the World et Le Monde selon Monsanto), si on met de côté le complot qui sert de fil rouge à l’auteur, le reste ne me surprend pas du tout et me conforte dans ma méfiance envers les OGM.

Vous voulez en lire un extrait ?
littérature allemande,thriller,Fran Ray

23:35 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : littérature allemande, thriller, fran ray |

18 décembre 2011

Abysses

Littérature allemande,science-fiction,Frank SchätzingAbysses de Frank Schätzing paru en 2008 chez Presses de la Cité (aussi disponible en poche).

Des anomalies se manifestent dans tous les pays : les cétacés attaquent délibérément et de manière coordonnée les hommes et leurs navires, des méduses – parmi les plus venimeuses – envahissent les littoraux créant des ravages chez les baigneurs, des homards empoissonnent les amateurs de ce crustacé à cause d’une bactérie qui se révèle aussi mortelle que foudroyante… Tous ces évènements et bien d’autres encore se succèdent faisant monter l’angoisse : est-ce que la nature se rebellerait contre l’être humain ?

Pour Sigur Johanson, biologiste norvégien, la découverte de ces anomalies débute par un ver. Un ver qui tapisse le plateau continental mais ce ver s’avère être, génétiquement, un mélange de plusieurs espèces, une chimère qui, de par son nombre, menace de déstabiliser les fonds marins. L’incroyable finit par se produire : le plateau cède, entrainant un raz-de-marée qui submerge une partie de l’Europe.

L’ONU aux abois, confie aux États-Unis la réalisation d’une unité de scientifiques aux domaines très variés, chargés d’étudier les différents phénomènes qui affectent les phénomènes marins, comme les poissons et les invertébrés. Le point commun de ces anomalies : tout vient de la mer et c’est dans les profondeurs des océans que se trouve la réponse.

Voici un roman qui tient en haleine malgré un format très important, best-seller à sa sortie en Allemagne en 2004. L’auteur fait voyager son lecteur dans différents pays, l’emmène à la rencontre de scientifiques au profil très différents. Tous les personnages ou presque ont une vie propre, une personnalité, un passé évoqué, parfois sommairement, qui les rend plus vivants et c’est une prouesse vu le nombre de personnages intervenant dans le roman. Les données scientifiques sont fondues dans l’intrigue sans la rendre pontifiante ou incompréhensible, l’alternance de passage plus réflexif avec ceux plus centrés sur l’action est particulièrement bien réussie.

Tout cela donne un roman palpitant, une sorte de roman catastrophe, où l’on vit à fond les aventures des protagonistes tout en se sentant moins incultes dans le domaine des grands fonds une fois qu’on l’a définitivement refermé !

Vous voulez en lire un extrait ?
littérature allemande,science-fiction,frank schätzing

14:42 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : littérature allemande, science-fiction, frank schätzing |