Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12 janvier 2012

Les 2001 nuits

Littérature argentine,roman policier,Rolo DiezLes 2001 nuits de Rolo Diez paru en 2010 chez Rivages.

Kaluf est un mexicain d’origine libanaise, boulanger de son état dans un quartier populaire de Mexico. En ce matin du 11 septembre 2001, il prend l’avion de New York pour retourner au Mexique, c’est en arrivant sur place qu’il apprend l’attentat terroriste qui a frappé le cœur du « Grand Frère » Américain.

Du côté des autorités de Mexico, c’est l’affolement. Pour ne pas déplaire aux États-Unis, il leur faut prouver qu’ils sont aussi très actifs dans la lutte anti-terrorisme et puis comme l’a déclaré Bush Junior après l’attentat : « Soit vous êtes avec nous, soit vous êtes contre nous »… Les ordres descendent la chaîne de commandement jusqu’à atterrir sur le bureau du commandant Saldaña : le Mexique doit trouver son terroriste Arabe !

Très vite, le dossier de Kaluf sort du lot car il postule pour être président d’un centre social et culturel libanais et musulman, il a participé à une conférence sur la démondialisation donnée par un professeur américain d’extrême-gauche et il a pris l’avion le 11/09.

Le racisme du commandant Saldaña faisant le reste, Kaluf est désormais responsable d’une cellule terroriste et doit être mis hors d’état de nuire. Kaluf ne se rend pas compte immédiatement de son changement de statut d’honnête commerçant à terroriste international mais l’assassinat de son opposant à l’élection du centre culturel accélère la machine qui s’apprête à écraser le boulanger entre ses mâchoires.

Un roman à l’humour très noir où l’auteur dézingue sans complaisance la corruption policière, leur racisme et l’absence total de respect des citoyens dans un état dominé par des policiers corrompus d’un côté et des narcotrafiquants de l’autre qui concoure pour le grand prix de la bêtise crasse et de la cruauté. C’est horrible mais on rigole en lisant le récit d’un homme pris au piège d’une situation incompréhensible, devenue folle et totalement absurde.

Vous voulez en lire un extrait ?
littérature argentine,roman policier,rolo diez

15:23 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : littérature argentine, roman policier, rolo diez |