Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11 août 2006

About Adam

Je viens de regarder ce film, About Adam, de Gerard Stembridge avec Kate Hudson et Stuart Townsend (entre autres). C'est une comédie assez légère mais très amusante. Le hic : je l'ai vu en VO sans sous-titrage et c'est un film anglo-irlandais... J'ai du mal à comprendre l'accent anglais ou irlandais ! Mais le reste de l'histoire était accessible et tant pis pour les subtilités !


L'histoire ? Elle est assez simple en fait : Lucie est une jeune fille romantique qui désespère de trouver le Bon... Pouf, à son boulot (elle est serveuse/chanteuse), le Bon (Adam) débarque. Elle le présente à sa famille et tout se passe bien, c'est un garçon parfait pour elle.


Sa soeur, Laura (l'intello de la famille), découvre alors ce garçon qui lui récite des poèmes de Christina Rossetti, elle voit alors en lui un homme torturé et passionné (elle lit trop de littérature du XIXème siècle...). Parfait pour elle.


David, le frère, a besoin d'aide pour séduire sa copine, il demande alors à Adam de l'aider qui organise alors un scénario ultra machiavélique (j'ai toujours pas compris pourquoi la copine saute sur le frère...). David est complètement séduit par ce garçon, il est parfait pour lui (oui, lui aussi).


Et il reste une autre soeur, l'aîné, Alice. Alice est mariée, elle a un bébé mais son mari est un con qui ne la regarde plus. Adam la charme et elle se sent désirée et sexy. Il est parfait pour elle... Il y a un happy end bien sûr.


Mais ce qui m'a intrigué c'est le besoin de ce garçon de séduire à tout prix, de donner ce que ces personnes attendent ou désirent tout en restant un personnage très sympathique : il séduit même la spectatrice innocente ! À un moment, il dit que c'est parce qu'il aime donner aux gens... Perso, j'y crois pas trop. N'est-ce pas là le comportement d'un séducteur pathologique qui charme tout ce qui bouge, n'hésitant pas à mentir, ou du moins à dire aux autres ce qu'ils souhaitent entendre pour parvenir à ses fins ? Mais, ça reste un film... Une comédie... Ça existe vraiment les séducteurs pathologiques à votre avis ?

medium_About_Adam.jpg

02:15 Publié dans Moi je moi-même | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cinéma, kate hudson, stuart townsend |