Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08 octobre 2013

La Religion

littérature britannique,roman historique,Tim WillocksLa Religion de Tim Willocks paru en 2009 chez Sonatine (aussi disponible en poche).

Les chevaliers de l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem, que l’on connaît aussi sous le nom des Hospitaliers ou de la Religion, se sont installés à Malte après la prise de Rhodes par le Sultan Soliman le Magnifique en 1522. Mais en mai 1565, Soliman décide de chasser les Hospitaliers installés à Malte pour implanter une tête de pont vers le reste de la Méditerranée.

À Malte, le Grand Maître de l’ordre va demander l’aide d’un homme particulier, un marchand d’armes, mercenaire, trafiquant, qui est un ancien devshirmé, un enfant chrétien qui sera élevé dans la religion musulmane et deviendra janissaire. Mais Matthias Tannhauser n’a aucun goût pour le sacrifice et a arrêté de guerroyer pour se consacrer aux affaires.

Pour le convaincre, le Grand Maître intrigue et le fait rencontrer Carla La Penautier, une comtesse française originaire de Malte qui se trouve comme Tannhauser en Sicile. Cette femme a fait le trajet des environs de Bordeaux jusqu’à Messine accompagnée de sa dame de compagnie, une espagnole aux talents de divination nommée Amparo. Les deux femmes ont risqué leur vie pour retrouver son fils à Malte qu’elle a eu douze ans plus tôt hors mariage ce qui l'a conduit à être reniée par sa famille.

Tombant sous le charme des deux femmes, chacune unique et séduisante à leur façon et admirant leur courage, Tannhauser décide de les aider accompagné de son meilleur ami Boris, un Anglais truculent qui ne vit que pour l’excitation de la guerre. La route de Tannhauser et Carla va croiser celle d’un inquisiteur qui complote pour que l’ordre des Hospitaliers fasse allégeance au Pape.

Arrivé à Malte, les chevaliers et les habitants se préparent à subir un siège qui, en cas de défaite, leur sera fatal car le Grand Maître n’acceptera aucune reddition. Le siège de Malte débute, un siège qui sera long, coûteux en vie humaine quel que soit le camp.

littérature britannique,roman historique,Tim Willocks
Charles-Philippe Larivière, Levée du siège de Malte assiégé par le général Ottoman Mustapha, en septembre 1565, 19ème siècle.

Ce roman historique est particulièrement bien documenté et fait vivre au lecteur toute l’horreur de ce siège horriblement long. L’auteur n’en néglige aucun détail même les plus cauchemardesques. Le fanatisme religieux des deux camps en présence, les intrigues qui écrasent les personnes et le peu de prix de la vie humaine rendent cette lecture éprouvante par son réalisme exacerbé.

Tout sonne juste dans ce roman que l’on achève avec un sentiment de tristesse et de soulagement tant les épreuves que subissent les personnages sont bouleversantes.

Ce roman est le premier volume d’une trilogie dont le héros est Matthias Tannhauser. Le deuxième volume sorti en 2010 et pas encore traduit se passe à Paris lors de la Saint Barthélemy… Encore des fanatiques et des massacres… Il va falloir que je me prépare psychologiquement à cette lecture !

Vous voulez en lire un extrait ?
littérature britannique,roman historique,Tim Willocks

12:45 Publié dans Lectures | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : littérature britannique, roman historique, tim willocks |